Épées Légendaires : Rencontrez le forgeron qui les ressuscite

Approximativement 3 millions de personnes sont mortes pendant les Croisades.

Torses transpercés. Bras coupés. Têtes écrasées.

Derrière chaque arme utilisée pour tuer un soldat ou un civil se trouve un forgeron.

 

Épées légendaires forgeron blacksmith montreal swords historic reproduction historical reenactment

 

Eyal Azerad est un fabricant d’épées contemporain.

 

Épées légendaires forgeron blacksmith montreal swords historic reproduction historical reenactment

 

«Au Moyen Âge, c’était une boucherie. Ils se massacraient les uns les autres.»

 

Épées légendaires forgeron blacksmith montreal swords historic reproduction historical reenactment

 

Le forgeron est aussi un historien de l’art de la guerre médiévale.

Il me montre à quoi ressemblait les techniques de cette période.

Une épée à la main.

Et l’étincelle d’un garçon dans les yeux.

 

Épées légendaires forgeron blacksmith montreal swords historic reproduction historical reenactment

 

«De nos jours, même avec une vraie épée, dans les batailles de reconstitution historique, tu n’auras jamais le même feeling. Parce qu’à l’époque, ils se battaient pour leur vie. Peu importe le niveau de réalisme de ton armure, ou combien d’effort tu as mis dans l’apprentissage du maniement de l’épée, tu n’auras jamais le même feeling.»

 

Épées légendaires forgeron blacksmith montreal swords historic reproduction historical reenactment

 

Eyal recrée des armes historiques. Les vraies.

Autrefois plantées dans des corps humains.

Reposant maintenant en paix derrière des vitrines de musée.

 

Épées légendaires forgeron blacksmith montreal swords historic reproduction historical reenactment

 

«Ce que j’ai toujours voulu faire, c’est de vraiment créer des épées de la même manière qu’ils le faisaient historiquement. Aussi près que possible. Pour obtenir de vraies épées.»

 

Épées légendaires forgeron blacksmith montreal swords historic reproduction historical reenactment

 

Eyal voyage chaque année en Europe. Visite des musées. Obtient un accès en coulisse.

Photos. Poids. Dimensions. Table à dessin.

Ainsi commence le travail du forgeron.

 

Épées légendaires forgeron blacksmith montreal swords historic reproduction historical reenactment

 

«Quand tu forges des épées, t’es vraiment à l’aspect d’élite du forgeage. Ce n’est pas simplement forger quelque chose dans la forme de… Tu dois comprendre ce que c’est que de tempérer le métal, tu dois comprendre le traitement thermique et plusieurs autres aspects. Il y a beaucoup de science physique d’impliquer dans le processus. Tu dois comprendre l’acier à un niveau moléculaire… comment la chaleur influe sur les molécules de l’acier.»

 

Épées légendaires forgeron blacksmith montreal swords historic reproduction historical reenactment

 

Chaque forgeron a besoin d’un maître.

Acquérir toutes ces connaissances. Une quête durant 15 ans.

Mais Eyal n’a pas eu d’enseignant.

Il n’y a pas d’école apprenant à forger des épées.

Il n’y avait pas de tutoriel vidéo sur internet dans les années 80 et 90.

Et des maîtres forgerons spécialisés en fabrication d’armes,

ça ne coure pas à tous les coins de rue.

Il a donc appris par lui-même. Dès son enfance.

Essai erreur. Et des livres.

 

Épées légendaires forgeron blacksmith montreal swords historic reproduction historical reenactment

 

Un jour, juste pour donner un exemple de comment c’était ridicule, alors que j’avais 13 ans, mon père est sorti un samedi matin pour faire les courses. Lorsqu’il a quitté la maison, j’ai pris son vieux barbecue Hibachi, j’ai mis du charbon, j’ai pris une pièce d’acier que j’avais à la maison, je l’ai chauffée et j’ai simplement commencé à la marteler. Avec un marteau régulier, sur le balcon. Juste pour essayer.»

«La seconde fois qu’il est parti, j’ai fait la même chose, essayant de rendre la lame un peu plus longue. La troisième fois, j’ai essayé de faire un couteau de poche. Juste la lame. Ça m’a appris la couleur que la lame doit avoir avant qu’elle soit prête.»

 

Épées légendaires forgeron blacksmith montreal swords historic reproduction historical reenactment

 

Il possède maintenant son atelier. Forme des employés dans son art traditionnel.

Et vend ses épées en ligne. Darksword Armory.

 

Épées légendaires forgeron blacksmith montreal swords historic reproduction historical reenactment

 

Des amateurs d’épées de partout dans le monde.

Testeurs de cour arrière. Balançant leurs vidéos sur YouTube.

Combattants. Joutant, reconstituant des batailles historiques ou se frappant les uns les autres plein-contact dans une arène.

Collectionneurs. Décorant leurs maisons avec des épées historiques faites à la main.

 

Épées légendaires forgeron blacksmith montreal swords historic reproduction historical reenactment

 

«Ils veulent des vraies épées. Quand ils les regardent, ils savent que ce sont de vraies épées. Qu’elles ont été fabriquées traditionnellement.»

 

Épées légendaires forgeron blacksmith montreal swords historic reproduction historical reenactment

 

La tradition demande à Eyal de travailler avec ses mains.

Même s’il utilise des outils modernes.

Aucune de ses épées n’est faite par une machine.

Comme celles qu’on retrouve dans les boutiques de souvenirs.

 

Épées légendaires forgeron blacksmith montreal swords historic reproduction historical reenactment

 

Les clients d’Eyal veulent de vraies épées. De vraies armes.

Des outils à tuer d’une époque depuis longtemps révolue.

 

Épées légendaires forgeron blacksmith montreal swords historic reproduction historical reenactment

 

«Je ne les considère pas comme des armes. Quand je regarde une épée, par exemple, c’est comme regarder un Monet. Un Salvador Dali. C’est une œuvre d’art. Et c’est pourquoi je les aime non faites par une machine. C’est vraiment une œuvre d’art, mais je comprends que beaucoup de personnes puissent les voir comme des armes. Et que beaucoup de personnes puissent les utiliser comme telles.»

 

Épées légendaires forgeron blacksmith montreal swords historic reproduction historical reenactment

 

Des œuvres d’art qu’on peut commander bien affutées pour quelques dollars de plus.

 

Épées légendaires forgeron blacksmith montreal swords historic reproduction historical reenactment

 

As-tu peur qu’un jour, une de tes armes soit utilisée pour faire mal à quelqu’un?

«Toujours. Pas nécessairement faire du mal à une personne… Au Rwanda, par exemple, ils se sont procuré leurs machettes d’une compagnie en Chine. 10 cents l’unité. Tu dois penser à ça. À quel point tu dois être une personne dégoutante pour être prête à accepter 10 cents! Vouloir faire 10 cents sur une machette, sachant parfaitement bien que cette machette va être utilisée pour découper quelqu’un en morceaux. Pour 10 cents.»

«Étant donné mon industrie, j’ai quand même un devoir. Comme si je travaillais pour une sorte d’usine chimique qui conçoit des produits toxiques. Le devoir de ne pas jeter mes déchets dans la rivière… Que ferais-tu si tu découvrais qu’un jour ta machette ou ton katana étaient utilisés dans un génocide? Pour 600 ou 700 dollars.»

 

Épées légendaires forgeron blacksmith montreal swords historic reproduction historical reenactment

 

Eyal ajoute alors qu’il annule et rembourse toute commande faite par des personnes vivant dans des pays, où, selon lui, ses armes pourraient être utilisées afin de tuer un être humain ou un animal.

 




7h42-PARTAGE

glisse

Plus d'articles